Engagement : la France à la traîne !

Selon une étude récente de l’institut de sondage américain Gallup, les salariés français seraient parmi les plus désengagés d’Europe au travail. En effet, seuls 6% des salariés sondés en février-mars 2018 s’affirment engagés dans leur travail. L’institut entend par le mot engagé la définition suivante : “très impliqué dans la tâche à réaliser et enthousiasmés par leurs missions ». La France se situe donc à l’avant dernier rang de cette étude du classement des travailleurs européens les plus engagés, les italiens étant les derniers.

Par ailleurs, dans le contexte économique actuel, ce niveau d’engagement particulièrement faible semble être renforcé et sème une distance entre les salariés et l’entreprise. Ces deux mondes ne semblent pas être sur la même longueur d’onde. 
Les questions persistent donc. 
– Comment actionner les bons leviers pour développer l’engagement  ?
– Comment le mesurer? 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *